play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
  • play_arrow

    Ecouter

Tutoriels & Conseils

5 conseils pour acheter un FAP au meilleur prix en 20024 !

today6 février 2024 3

Arrière-plan
share close

Le FAP, comment ça fonctionne ?

Dès les années ’80, l’Union européenne commence à prendre conscience de la pollution générée par l’automobile. Dès 1985, plus précisément, c’est le CO2 qui est pointé du doigt. Le dioxyde de carbone est jugé responsable de l’effet de serre. Il faut bien reconnaître que les voitures thermiques rejettent un certain nombre de polluants. Par l’intermédiaire d’une chimie opérée par le catalyseur, les polluants sont transformés en CO2. C’est principalement pour cette raison que le malus écologique se concentre essentiellement sur ces rejets. Seulement, des particules fines parviennent à s’échapper. Elles contiennent majoritairement du carbone. Il fallait donc trouver un moyen de les collecter. C’est là que le filtre à particules entre en scène. Certaines entreprises, comme Krosfou, se sont même spécialisées dans la production de ce dispositif anti-pollution.

Le filtre à particules prend place sur la ligne d’échappement, sous la forme d’un cylindre. Il est parfois collé au catalyseur. À l’intérieur, on y trouve le monolithe. Il s’agit d’une structure en nid d’abeille qui va permettre de collecter les particules fines, à la sortie du catalyseur. Ces dernières s’agglomèrent. Pour les éliminer, il faut exécuter un cycle de régénération. Dans ce cas, un surplus de carburant est envoyé afin de calciner les particules. Cela nécessite que le moteur soit bien chaud, autour des 550°. Certains constructeurs automobiles ont fait le choix d’ajouter un additif (comme la cérine chez Peugeot et Citroën) afin d’abaisser ce seuil à 450°. La durée de vie d’un filtre à particules peut d’ailleurs excéder les 150 000 kilomètres. À l’inverse, une voiture Diesel “fappée” utilisée majoritairement en ville risque de colmater rapidement son FAP.

 

Quand remplacer un filtre à particules ?

Le filtre à particules est une pièce importante du système d’échappement de votre véhicule, qui aide à réduire la quantité de particules nocives qui sont émises dans l’air. Cependant, avec le temps et l’utilisation régulière de votre voiture, le filtre à particules peut s’user, ce qui peut causer certains symptômes. Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive, mais elle répertorie les principaux signes qui doivent vous alerter. En cas de doute, il est recommandé de demander l’avis à un professionnel.

Une baisse de la puissance de votre voiture : si vous avez remarqué que votre voiture a du mal à accélérer ou qu’elle a perdu sa vitesse maximale, cela peut être dû à un filtre à particules usé qui ne fonctionne plus efficacement ;
Le moteur cale plus facilement : puisque les gaz ne circulent plus efficacement, le moteur peut parfois s’étouffer, ce qui entraîne des calages plus fréquents, notamment au démarrage ;
Une augmentation de la fumée d’échappement : si vous remarquez une fumée noire ou grisâtre sortant de votre échappement, cela peut être un signe que le filtre à particules est bouché et doit être remplacé ;
La consommation de carburant augmente : un FAP encrassé ou hors d’usage a tendance à engendrer une augmentation de la consommation ;
Le voyant FAP s’affiche ou bien le voyant moteur apparaît sur le tableau de bord. Dans ce cas, un contrôle est nécessaire ;
Si votre moteur fonctionne plus bruyamment que d’habitude ou s’il y a des vibrations excessives, cela peut également indiquer qu’il y a un problème avec le filtre à particules de votre véhicule.
Remplacer un FAP sans se ruiner : nos astuces
Le filtre à particules est un dispositif complexe, qui exige une construction rigoureuse et l’emploi de métaux précieux, comme de la céramique ou du carbure de silicium. Outre le coup du filtre en lui-même, il faut aussi tenir compte de son remplacement. L’opération nécessite de pouvoir lever le véhicule en toute sécurité afin de pouvoir déposer une partie de la ligne d’échappement. De bonnes bases en mécanique sont donc indispensables. Sinon, il est bien sûr possible de confier l’opération à un professionnel de confiance comme votre garagiste ou le concessionnaire de votre voiture. Le FAP doit être installé correctement, avec notamment ses capteurs : il ne faut donc pas se tromper. Au moment de l’achat, voici quelques astuces simples pour économiser de l’argent :

 

1. Trouvez le meilleur rapport qualité/prix
Sur le marché, on trouve une multitude de filtres à particules mais tous ne présentent pas la même qualité. Dans le but de réduire le coût de production, certains grands noms n’hésitent pas à rogner sur la qualité des matériaux. Il en résulte des FAP qui manquent d’efficacité et qui s’avèrent peu endurants. Chez PDLV, on mise plutôt sur Krosfou. C’est le leader européen sur le marché. Ils proposent des FAP neufs conçus avec un corps en INOX 409 et avec un monolithe disposant d’un revêtement innovant, qui assure une bonne durée dans le temps. Le rapport qualité/prix est vraiment très bon. Car oui, contrairement aux idées reçues, le prix d’un filtre à particules ne détermine pas forcément sa qualité. Nous vous conseillons de prendre le temps de comparer les produits, leur mode de fabrication et la garantie qui est incluse.

2. Guettez les bonnes affaires du moment
Les fabricants de FAP essaient d’optimiser leur production, en constituant des stocks. Parfois, il arrive qu’il y ait un excédent. Cela peut alors faire l’objet de remise pouvant aller jusqu’à 50 %. Alors bien sûr, l’idée n’est pas de choisir un FAP qui “pourrait” correspondre mais bien d’en prendre un qui est adapté à votre voiture. Toutefois, si le modèle de filtre à particules que vous recherchez figure parmi les promotions d’un prestataire de confiance, alors c’est une occasion à ne pas manquer. Certains modèles de voitures qui deviennent anciens ont tendance à partir en casse. C’est notamment le cas des Citroën C8 HDI par exemple !

3. Attendez les soldes
Certaines périodes sont plus propices aux bonnes affaires. C’est notamment le cas des soldes. C’est devenu une tradition dans le monde du commerce. Les fabricants de filtres à particules peuvent parfois proposer des remises régulières à ces dates. Alors bien sûr, cela peut être plus ou moins avantageux. Il faut aussi que la période de soldes coïncide avec votre besoin d’un nouveau filtre à particules. Mais si vous savez que le FAP de votre voiture arrive en fin de vie, il peut être intéressant de patienter une semaine ou deux de plus, afin d’attendre la prochaine période de soldes, afin de profiter d’une remise potentielle supplémentaire.

4. Trouvez le bon garagiste… ou formez-vous !
Toutefois, si aucune bonne affaire n’est à réaliser sur le prix de la pièce, autant jouer sur le montage ! Tous les garagistes, concessionnaires et centres auto n’ont pas les mêmes tarifs horaires. Prenez le temps de trouver un professionnel de confiance, qui vous proposera un tarif de remplacement du FAP qui soit cohérent. Si vous êtes plutôt bricoleur, alors vous pourrez tenter d’effectuer vous-même l’opération. Cependant, ne rognez pas sur la sécurité. Travaillez à l’aide d’un pont et soyez sûr de vos actions. Il existe une multitude tutoriels sur internet. Prenez le temps de les parcourir. Si vous ne vous en sentez pas capable, ne faites pas cela vous-même.

5. Réalisez une commande groupée
On trouve plusieurs sites internet qui permettent de réaliser des commandes groupées, de tout et n’importe quoi. Si vous cherchez un filtre à particules pour votre voiture mais que vous n’êtes pas dans l’urgence, alors rien ne vous empêche de poster un message sur ces sites ou forums. Le fait d’acheter, à plusieurs, un même type de produit vous permettra généralement d’obtenir une ristourne.

Le mot de la fin
Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour tenter de trouver un filtre à particules de qualité, au meilleur prix, pour votre voiture. L’idéal, c’est bien sûr d’essayer d’anticiper, ce qui vous permettra de mettre en pratique un maximum des cinq astuces qui composent cet article. Vous en connaissez d’autres ?

Écrit par: RadioDetailing.com

Rate it

Articles similaires

Entretien des jantes

Nettoyage Jante Intérieur en Profondeur

Veuillez excuser cette piste, mais « Rime ou je te frappe » a toujours plus ou moins fonctionné. ;-) Alors que le printemps apparaît enfin après l'arrivée courte mais salée de l'hiver, il est désormais temps pour la plupart des conducteurs d'échanger leurs vêtements d'hiver, souvent laids, contre une mode estivale […]

today1 décembre 2023 2

Conseils Tuto & Detailing

Le dessinateur automobile !

  «Le singe m'écoute» est probablement une expression bien connue, bien qu'un peu démodée, dans l'usage allemand. Une raison suffisante pour le moderniser un peu et le recentrer sur notre industrie ! Commençons par une petite photo choc (du moins, elle devrait l'être pour vous, amateurs ambitieux d'entretien automobile !) :   Tourbillons […]

today30 novembre 2023 5

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%